lundi 5 octobre 2020

Musique en sourdine pour assoupir la nostalgie *** 1/2


On pense à des proches et des amis qui sont décédés cette dernière décennie. On s'interroge sur le regard effaré qu'ils porteraient sur le monde actuel, si par un improbable miracle, ils revenaient sur terre. Agitées, les civilisations sont poussées à leurs extrêmes. Les valeurs morales semblent avoir pris un cours détourné, notre société devant se mettre au pas de subits changements qui dérangent ses habitudes. Où aboutirons-nous ? On a lu le numéro 143 de La revue XYZ de la nouvelle.

Voici un thème audacieux qui a piqué notre curiosité, ne décevant pas notre lecture. C'était risqué mais Christiane Lahaie et Marie-Claude Lapalme ont dirigé le bateau d'une main et d'un œil fermes, celui-ci ne risquant pas de chavirer dans les eaux glacées de la banalité. On n'a su résister au désir d'en écrire quelques impressions, car il fallait du courage ou une certaine innocence pour se remémorer un passé pas si éloigné, un passé au rythme de la musique des années soixante et soixante-dix. Leur effervescence était-elle nécessaire pour désengourdir la monotonie assommante de nos dernières décennies, qui nous laisse pantois et impuissants ? 

Il y a l'enfance qui mène inévitablement aux oscillations téméraires de l'adolescence, comme sait si bien l'interpréter Fanie Demeule, donnant la parole au désarroi d'une jeune actrice qui, lors d'une audition théâtrale, se met dans la peau de Nancy Spungen, groupie des Sex Pistols, ou plutôt se dilue dans son rôle. Séquentiel, le récit nous fait part des doutes de la narratrice, en écho au texte de Patrick Nicol. À la suite d'une bonne idée, un jeune homme passe une nuit au chalet avec une bande de gars et de filles. Ça boit, ça fume, ça baise. En fait, le narrateur se souvient dix ans plus tard. Souvenirs fragmentés, télescopés à l'enfance qui, elle, semblable au narrateur, se raconte des histoires tordues, réservées aux adultes de l'époque. Similitude avec la nouvelle de Fanie Demeule, cette manière de narrer, nous mettant au diapason d'une portion de vie qui ne durera que le temps de l'ajuster au présent. Deux nouvelles fascinantes, exposées dans leur nudité excentrique, inconsciemment complices. Je suis Nancy Spungen et Éducation. Puis, sexe à gogo érotisant le long et lascif poème de Nicholas Giguère. Plus tard, entre en scène la musique sous le signe du récit de Jean-François Aubé, Le suicide des lemmings. Il semble que la musique n'ait jamais quitté la traversée parfois difficile des garçons, des filles, qui s'ébrouent dans des prestations, pour le plaisir de vivre pleinement. Le jeune de la nouvelle de Jean-François Aubé appartient à un groupe, il joue de la guitare, tout en surveillant une admiratrice qui s'intéresse à lui. Elle lui souriait « en écrasant ses formes contre les barreaux de la clôture. » C'était trois jours plus tôt, il ne cesse de se remémorer l'incident qui a fait que son frère ait confondu l'illusion d'une soirée avec la vraie vie. La fille qui admirait le narrateur, attendait la prestation suivante pour calmer ses ardeurs. Le frère lui avait pourtant écrit un message, l'invitant dans sa chambre d'hôtel. On a aimé que la musique interfère symboliquement cette soirée fatale. Purple Haze, très émouvante fable signée Georges Desmeules. Là encore, un narrateur, réminiscences à l'appui, est bloqué dans un embouteillage sur le Golden Gate. Se tient à ses côtés, Rocco, passager inquiétant. Sur la banquette arrière, un homme de couleur, sous l'emprise de la drogue, ne réalise pas dans quel guêpier il est tombé. Le conducteur et Rocco sont loin de la blancheur de leur âme, ils sont des tueurs, obéissant aux ordres sanguinaires de l'Italien. L'histoire finira mal, mais la musique, qu'elle soit réelle ou rêvée entre les bras du passager arrière, apporte une rémission provisoire aux intentions meurtrières des deux hommes. Superbe hommage inattendu au compositeur et chanteur Jimi Hendrix. L'admiration inconditionnelle de l'écrivain se combinant au discours vénéneux du narrateur, on en est que plus touchée. On enchaîne avec le récit pathétique de Nicolas Guay, Le rock n'est pas mort. Des résidents d'une maison de retraite, assistent un soir à un concert donné dans un stade. Effets magiques de la guitare, de la batterie, sur ces personnes âgées, elles attendent le chanteur qui n'est autre que Bono vieilli, chanteur et musicien irlandais. L'euphorie de l'assistance transforme l'amphithéâtre en une joyeuse serre d'illusionnistes qui, durant quelques heures, ont ignoré les déboires physiques de l'âge avancé. Le narrateur, responsable de ce « beau monde », jeune et impartial, observe avec attendrissement ces vieillards se réjouir d'un spectacle suranné, « les musiciens donnaient l'impression de s'être évadés du musée Grévin. » La gloire est passée, Bono se justifie pendant qu'il se fait démaquiller, qu'il témoigne de sa chute de cheveux. De sa coloration. De son visage tombant. Jacques Brel nous avait prévenus, il n'est pas drôle de vieillir... Gloria ou les efforts d'une adolescence pour retrouver son frère, Jesse, qui a fui leurs parents à dix-sept ans, révolté contre leur conformisme. Nouvelle de Marie-Claude Lapalme. Judy, une amie rebelle, avait raconté à Gloria qu'un jeune homme, dans un bar où jouaient de nouveaux groupes, ressemblait à son frère. Elle n'hésite pas à se transformer en une jeune fille délurée pour entrer dans ce bar. Elle fait si gamine, que la narratrice l'oblige à porter des vêtements d'une amie commune, l'adolescente n'appartenant à aucune clique, ne se saoulant pas, allant sagement à ses cours mais attirant les marginaux. Ce week-end-là, les parents sont partis en Pennsylvanie visiter la grand-mère. Le bar a enfin ouvert ses portes, lieu plutôt minable. Une odeur de vieille bière monte vers la jeune fille. Elle observe à gauche, à droite, cherchant discrètement son frère. Un band s'installe. Le spectacle s'avère dynamique, le temps passe, Jesse n'apparait pas. Elle écoute la chanteuse, fascinée au point de trouver son propre langage à travers ses poèmes. Texte qui rejoint ceux de Fanie Demeule et de Patrick Nicol, l'enfance se profile mais bientôt s'efface parce que compromise dans des situations éprouvantes d'adultes.

Cinq nouvelles complètent l'opus, dans la rubrique " Thème libre ". Deuxième peau, de l'auteur Paul Ruban, a eu notre préférence. Le nouvellier relate les déboires d'une adolescente aux tatous artificiels. Cinq nouvelles se rattachant les unes aux autres, l'écriture précise, sans encombrement de vocabulaire, séduira le lecteur, la lectrice, amateurs du genre. C'est l'apport disparate de tous ces textes qui nourrit intelligemment l'ensemble très réussi de ce dernier numéro.

Les aventures de ces décennies assoupies se terminent en digne beauté avec la nouvelle surprenante, tellement prémonitoire, de Pascal Blanchet, lauréat du concours XYZ 2020, Nocturne à tête de chat. Titre intrigant, nous ne pouvons échapper aux quelques pages qui dépeignent les visites d'un homme à une vieille dame dans un CHSLD. Déjà présentée par le nouvellier Jean-Paul Beaumier, nous n'avons plus qu'à nous laisser entrainer dans les sillages d'une directrice rigide, cependant repentante. Dans une chambre où ne sourit plus une vieille femme condamnée à mourir seule. Nous étonner du comportement pour le moins étrange d'un homme portant une tête de chat...

C'est un numéro courageux, téméraire, de par sa thématique " Sex, drugs ans rock'n'roll ", de par les semaines difficiles dans lesquelles nous vivons depuis le printemps, sans très bien savoir. Un numéro où ne sont jamais permis les atermoiements, à part ceux utilisés par les écrivains invités pour enrichir et combler le temps qui s'est écoulé. La musique en sourdine, toujours présente, tête d'affiche d'années lumineuses. Prolifiques, incantatoires, un peu illusoires. 


La revue XYZ de la nouvelle, numéro 143

piloté par Christiane Lahaie et Marie-Claude Lapalme

Montréal, 2020, 104 pages

7 commentaires:

  1. Je suis ici pour témoigner sur la façon dont ce puissant lanceur de sorts appelé Dr. Padman m'a aidé à réparer ma relation. J'ai eu le cœur brisé quand mon amant m'a dit qu'il n'était plus intéressé à m'épouser parce qu'une autre dame avait utilisé une magie noire sur lui. J'ai pleuré et sangloté tous les jours, jusqu'à ce que ça devienne si grave que j'ai contacté Internet pour obtenir de l'aide, c'est alors que j'ai lu une critique sur l'excellent travail du Dr Padman, puis je l'ai contacté pour obtenir de l'aide pour retrouver mon amour et ma vie. , il m'a aidé à lancer un puissant sortilège d'amour et à ma plus grande surprise après 24 heures à faire le sortilège d'amour, mon amant est revenu sur ses genoux en me suppliant de lui pardonner.Nous sommes maintenant mariés et merci au Dr Padman Wonders pour son aide me sauver ma relation, vous pouvez contacter le Dr padman par e-mail padmanlovespell@yahoo.com ou info@padmanspell.com Site Web: https://padmanspell.com/index-3.html ou WhatsApp +19492293867

    RépondreSupprimer
  2. I want to thank Dr Emu a very powerful spell caster who help me to bring my husband back to me, few month ago i have a serious problem with my husband, to the extend that he left the house, and he started dating another woman and he stayed with the woman, i tried all i can to bring him back, but all my effort was useless until the day my friend came to my house and i told her every thing that had happened between me and my husband, then she told me of a powerful spell caster who help her when she was in the same problem I then contact Dr Emu and told him every thing and he told me not to worry my self again that my husband will come back to me after he has cast a spell on him, i thought it was a joke, after he had finish casting the spell, he told me that he had just finish casting the spell, to my greatest surprise within 48 hours, my husband really came back begging me to forgive him, if you need his help you can contact him with via email: Emutemple@gmail.com or add him up on his whatsapp +2347012841542 is willing to help any body that need his help. 

    RépondreSupprimer
  3. Je suis ici pour témoigner de la façon dont ce puissant lanceur de sorts appelé Dr Padman m'a aidé à réparer ma relation. J'ai eu le cœur brisé quand mon amant m'a dit qu'il n'était plus intéressé à m'épouser parce qu'une autre dame avait utilisé une magie noire sur lui. J'ai pleuré et sangloté tous les jours, jusqu'à ce que ça devienne si grave que j'ai contacté Internet pour obtenir de l'aide, c'est alors que j'ai lu une critique sur l'excellent travail du Dr Padman, puis je l'ai contacté pour obtenir de l'aide pour retrouver mon amour et ma vie. , il m'a aidé à lancer un puissant sortilège d'amour et à ma plus grande surprise après 24 heures à faire le sortilège d'amour, mon amant est revenu sur ses genoux en me suppliant de lui pardonner.Nous sommes maintenant mariés heureux et tous nos remerciements vont au Dr Padman Wonders pour son aide me sauver ma relation, vous pouvez contacter le Dr padman par e-mail padmanlovespell@yahoo.com ou info@padmanspell.com Site Web: https://padmanspell.com/index-3.html ou WhatsApp +19492293867

    RépondreSupprimer
  4. Je m'appelle James Mercy et je suis basé au Canada. Ma vie est de retour! Après 2 ans de mariage, ma femme m'a laissé avec nos deux enfants. J'avais l'impression que ma vie était sur le point de se terminer, je l'aimais tellement et je tombais en morceaux. Merci à un lanceur de sorts appelé le Dr Ogala, que j'ai rencontré en ligne. Un jour fidèle, alors que je naviguais sur Internet, je cherchais un bon lanceur de sorts capable de résoudre mes problèmes. Je suis tombé sur une série de témoignages sur ce lanceur de sorts particulier. Certaines personnes ont témoigné qu'il avait ramené leur amant Ex, certains ont témoigné qu'il restaure l'utérus, certains ont témoigné comment il les avait guéris de leurs maladies, etc. Il y avait un témoignage particulier que j'ai vu, il s'agissait d'une femme appelée grace, elle a témoigné sur la façon dont dr. Ogala a ramené son ex amant en moins de 72 heures et à la fin de son témoignage, elle a donné au dr. Adresse e-mail d'Ogala. Après avoir lu tout cela. Je l'ai contacté avec son adresse e-mail et lui ai expliqué mon problème. En seulement 3 jours, ma femme est revenue vers moi. Nous avons résolu nos problèmes et nous sommes à nouveau heureux. Le Dr Ogala est vraiment un homme talentueux et doué et je ne vais pas arrêter de le publier car il est un merveilleux Dr ... Si vous avez un problème et que vous cherchez un véritable et authentique lancer de sorts pour résoudre ce problème à votre place. Essayez dr. Ogala aujourd'hui, il pourrait être la réponse à votre problème. Voici son contact: drogalad02@gmail.com ou +2347049668119 Merci encore une fois ..

    RépondreSupprimer
  5. Je suis ici pour témoigner de la façon dont ce puissant lanceur de sorts appelé Dr. Ogala m'a aidé à améliorer ma relation. J'ai eu le cœur brisé quand mon amant m'a dit qu'il n'était plus intéressé à m'épouser parce qu'une autre dame avait utilisé la magie noire sur lui. J'ai pleuré et sangloté tous les jours, jusqu'à ce que ça devienne si grave que j'ai contacté Internet pour obtenir de l'aide, c'est alors que j'ai lu une critique sur le Dr Ogala, puis je l'ai contacté pour obtenir de l'aide pour retrouver mon amour et ma vie. , il m'a aidé à lancer un puissant sortilège d'amour et à ma grande surprise après 24 heures à faire le sortilège d'amour, mon amant est revenu à genoux en me suppliant de lui pardonner. son adresse e-mail: drogalad02@gmail.com WhatsApp +2347049668119...

    RépondreSupprimer
  6. J'étais dans la douleur quand mon copain m'a quitté, je voulais qu'il revienne. On m'a lu des témoignages sur un sortilège d'amour appelé Dr Ogala sur la façon dont il a aidé beaucoup de gens à ramener leurs ex-amoureux dans les 48 heures. Sincèrement, je me demandais si c'était réel et si cet homme pouvait vraiment m'aider à ramener mon amant que j'aime tant. J'ai décidé de le contacter parce que j'aime tellement mon petit ami et que nous sommes séparés depuis quelques mois, il m'a tellement manqué. J'ai essayé tous les autres moyens pour le récupérer mais je n'ai pas pu. J'ai contacté le Dr Ogala et il m'a dit que mon ex reviendrait vers moi dans les 48 prochaines heures. Le Drogala l'a libéré pour savoir à quel point je l'aimais et le voulais. Et a ouvert les yeux pour imaginer tout ce que nous avons partagé ensemble. Mon ex est de retour vers moi. Alors que j'écris ce témoignage avec joie dans mon cœur en ce moment. Je suis l'Homme le plus heureux du monde, mon petit ami et moi vivons une vie heureuse et notre amour est maintenant plus fort qu'il ne l'était avant même qu'il ne parte et rompe avec moi. Tous mes remerciements vont au Dr Ogala pour le travail excessif qu'il a fait pour moi en m'aidant à retrouver mon ex petit ami. Je voudrais déposer l'adresse e-mail du Dr Ogala ici et j'espère que vous verrez ce témoignage et que vous le contacterez si vous avez un amant que vous voulez vraiment revenir.
    COURRIEL: drogalad02@gmail.com OU
    APPEL / WHATSAPP: +2347049668119 .. MERCI ...

    RépondreSupprimer
  7. Je suis si fière et heureuse d'être ici pour partager ce témoignage remarquable, merveilleux et extraordinaire, je ne peux tout simplement pas croire maintenant que mon ex-mari est ici avec moi, suppliant pour toutes ses mauvaises actions, me disant à quel point il se sentait vide pendant tout ce temps il était absent, il m'a quitté et m'a fait tant de peine après un divorce survenu il y a 5 mois. Et tout ce miracle s'est produit immédiatement après avoir contacté le Dr Egwali pour obtenir de l'aide, je suis la femme la plus heureuse du monde aujourd'hui, je dirais de l'avoir à nouveau à mes côtés. C'est un miracle pour moi et ma famille et un plaisir et une gaieté éternels. Je suis si heureux maintenant et je ne sais pas combien exprimer ma gratitude et mon appréciation au Dr Egwali. Je le recommande fortement si vous avez besoin d'une aide immédiate car c'est garanti.
    Envoyez-lui un courriel aujourd'hui /dregwalispellhome@gmail.com ou via
    WhatsApp : +2348122948392

    RépondreSupprimer

Commentaires: